La ville...
. le 14/06/2016

La ville...

Un symbole incontournable du tourisme à la française ? L'emblématique station balnéaire de La Grande-Motte !

Un peu d'histoire...
. le 14/06/2016

Un peu d'histoire...

En 1967, quand le Général De Gaulle visite la future station, il n'y a rien. Des marécages infestés de moustiques. C'est pourtant ici que le gouvernement lance de grands travaux à l'heure du tourisme de masse. Il faut retenir les français qui partent en Espagne en vacances. Le tourisme et les loisirs sont une part importante de la civilisation moderne. Le projet de la Grande Motte est confié à un archictecte, Jean Balladur, cousin d'Edouard, qui s'inspire des pyramides mayas...

Une ville harmonieuse...
. le 14/06/2016

Une ville harmonieuse...

Dès sa conception, La Grande Motte s'impose comme une ville harmonieuse. Essentiellement composée de "pyramides", immeubles exposés vers le midi, et de villas dispersées dans la verdure, la ville est résolumment atypique. Sur le front de mer, cette audacieuse architecture a créé une ligne d'horizon en dents de scie.

Une oeuvre architecturale...
. le 14/06/2016

Une oeuvre architecturale...

Les formes, les hauteurs, les couleurs, les orientations… tout à La Grande Motte tient compte de l’environnement, des spécificités écologiques et météorologiques et bien sûr du bien-être des résidents.

Une ville verte et sportive...
. le 14/06/2016

Une ville verte et sportive...

Avec 70 % de sa surface composée d'espaces verts, des passerelles séparant la circulation automobile des 25 km d'allées piétonnes et des 7 km de piste verte, la ville s'est dotée d'une qualité de vie exceptionnelle.

Une ville d'eau...
. le 14/06/2016

Une ville d'eau...

Si La Grande Motte est considérée comme un écrin de verdure, elle est également appréciée par les résidents et les touristes pour les différentes étendues d'eau qu'elle recèle !